On y entre comme dans des moulins

Cet aprème, réunion « plan ORSEC » à la préfecture.
On m’avait dit et répété que je devais me munir d’une pièce d’identité pour pouvoir entrer (bon, d’un autre côté, j’étais un peu censé avoir entre autres mon permis de conduire sur moi…). Mais arrivé sur place, je me suis simplement présenté à l’accueil et ai expliqué le but de ma visite, sans qu’on me demande de fournir le moindre justificatif, et certainement pas de prouver mon identité.
Et rebelote devant la porte du service protection civile (celle qu’il faut un badge spécial pour ouvrir et qui sonne si on la laisse ouverte), la réunion se tenant dans la salle servant de centre opérationnel en cas de crise, où on m’a laissé entrer sans même que j’aie besoin de me présenter.
Qui plus est, j’étais « armé ». Et dire que je m’attendais presque à ce qu’on me fasse vider mes poches convenables, et peut-être justifier de leur contenu…
Est-ce moi qui ai une bonne tête, ou y aurait-il du souci à se faire pour la sécurité à certains niveaux de l’État ?

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à On y entre comme dans des moulins

  1. Tororo dit :

    Il y a quelques jours, à l’entrée d’un musée, une fois passé le portillon, par surcroît de précaution un agent de sécurité me scanne de la tête aux pieds, avec l’instrument supposé adéquat, et me souhaite jovialement bonne visite; ce n’est qu’un moment plus tard que je me suis souvenu que j’avais un couteau à ma ceinture (un couteau de vigneron: on ne se refait pas) et un cutter dans ma poche (instrument de travail quotidien). Je n’avais aucune intention iconoclaste, et c’était pur hasard que je n’aie pas pensé à m’en défaire en temps utile, sachant que, normalement, ça fait sonner les portiques… ça m’a donné à penser sur l’efficacité des mesures de sécurité dont on nous dit que, qu’on nous présente comme, à cause desquelles on…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *