Presley est au paradis, pis Henry Plée aussi

Henry Plée, le père du karaté français, est mort mardi dernier à l’âge de 91 ans.

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Presley est au paradis, pis Henry Plée aussi

  1. Rappar dit :

    Sans surprise, je n’ai pas compris la blague du titre… Henry Plée-s’rait? Presley? Ce n’est pas un anagramme, il manque un a, un r et un d… :/

    • Imaginos dit :

      Comme l’indiquait le classement en référence cryptique et le tag Charlélie Couture, il s’agit d’une variation sur deux vers de la chanson Karaté (do) rock sur l’album « Pochette surprise », en remplaçant le nom de Bruce Lee par celui d’Henry Plée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *