Presley est au paradis, pis Henry Plée aussi

Henry Plée, le père du karaté français, est mort mardi dernier à l’âge de 91 ans.

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Presley est au paradis, pis Henry Plée aussi

  1. Rappar dit :

    Sans surprise, je n’ai pas compris la blague du titre… Henry Plée-s’rait? Presley? Ce n’est pas un anagramme, il manque un a, un r et un d… :/

    • Imaginos dit :

      Comme l’indiquait le classement en référence cryptique et le tag Charlélie Couture, il s’agit d’une variation sur deux vers de la chanson Karaté (do) rock sur l’album « Pochette surprise », en remplaçant le nom de Bruce Lee par celui d’Henry Plée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.