They come out of the black. They come when you call.

Ma découverte musicale de l’année pourrait bien être les Allemands de Beyond the Black, qui ont sorti au début de l’année leur premier album, Songs of Love and Death.songsofloveanddeathÉvidemment, faire quelque chose de vraiment original dans le domaine du symphonic metal à hurleuse est très difficile (et d’ailleurs, ils n’y arrivent pas ; du reste, je ne crois pas qu’ils aient essayé). Mais dans la masse des groupes « commerciaux » qui marchent sur les brisées de Nightwish et d’After Forever, ils sortent plutôt bien du lot. C’est donc un groupe que je vais suivre de près…
Extrait :

Ce contenu a été publié dans Références cryptiques, Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *