Kro en résumé : Rambo

First Blood
1982

Film d’action emblématique de Sylvester StalloneramboJe n’avais jamais vu ce film, mais comme j’avais bien plus tard eu des échos selon lesquels ça ne serait pas un film aussi creux que sa réputation le prétend, j’ai fini par me le faire.
L’histoire est effectivement correcte : Rambo est un ancien béret vert qui s’est illustré au Vietnam mais n’a pas réussi à se réinsérer dans la société civile américaine et souffre de stress post-traumatique. Vagabond aux cheveux longs, il déplait immédiatement au shérif d’une petite ville du fin fond de l’Oregon où il arrive, et qui l’arrête pour ce qui n’est ni plus ni moins qu’un délit de sale gueule. Victime de brutalités policières, il s’évade du commissariat en récupérant son couteau de survie et se réfugie dans la forêt, où il est traqué par les flics et où ses réflexes du Vietnam lui reviennent.
Le film est en grande partie regardable. Pour ma part, j’ai décroché à partir du moment où, tout le monde le croyant mort, les traqueurs repartent, et qu’au lieu de faire profil bas et de revenir discrètement, il s’empare d’un camion militaire (donc montre clairement qu’il est encore vivant, ce qui me semble être une grosse erreur de sa part, car il perd l’effet de surprise). Ensuite, l’équipée en ville avec la mitrailleuse dans les bras n’a rien fait pour me faire raccrocher. Et c’est dommage, pasqu’à part ça en fait, le film est correct. Ce n’est pas du tout une ode à la toute puissance des États-Unis, et le personnage de Rambo n’est pas un héros reaganien bodybuildé surpuissant qui gagne tout le temps, mais un soldat qui a vécu les horreurs de la guerre et en est resté traumatisé et incapable de retourner à la vie civile, comme il a dû y en avoir un paquet là-bas à l’époque, et comme il y en a un paquet aujourd’hui suite à l’Irak et l’Afghanistan… Les suites par contre semblent ne pas être du même acabit, et ce sont elles qui sont probablement à l’origine de la mauvaise réputation du personnage de Rambo, et par extension, des personnages incarnés par Stallone.

Ce contenu a été publié dans J'ai pas la télé, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.