Tékumel, le contexte de JdR pour lequel les rééditions sortent plus vite que leur ombre

Je vous parlais jeudi dernier d’une réédition à venir du Tékumel Sourcebook : par un commentaire d’alx audit billet, j’ai découvert qu’elle était sortie hier.
Il y a quand même un truc qui me parait bizarre : elle est annoncée à 136 pages, dont un index et un glossaire (deux choses qui sont bienvenues et qui auraient dû y être incorporées dès le départ). Or 136 pages, c’est moins que l’édition Different Worlds en deux volumes, et même que la réédition chez Tita’s House of Games (je n’ai pas la version Gamescience, mais il n’y a pas de raison qu’elle soit plus courte). Je me demande bien où ils ont pu caser ces deux ajouts, et ce qu’ils ont sacrifié pour ça.

J’en profite pour vous signaler que Tita’s House of Games a actualisé son catalogue en septembre. Faites gaffe si vous commandez là-bas, vous aurez droit à des frais de douane…

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Tékumel, le contexte de JdR pour lequel les rééditions sortent plus vite que leur ombre

  1. Phersu dit :

    Bizarre, surtout que c’était déjà écrit assez petit. Ce n’est que le premier volume ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.