Défi non relevé

Bon, il est grand temps qu’on parle sérieusement.
Je laisse officiellement tomber mon défi pour les cinquante ans du JdR.
En fait, ça fait même plusieurs mois que j’ai laissé tomber (depuis mi-juillet environ), mais j’avais toujours eu la flemme de m’en expliquer ici.
Pourquoi je laisse tomber ?
Pasque j’ai réalisé que ça deviendrait très vite une corvée, vu que la production de scénarios est une activité chronophage, même en s’aidant d’un outil aussi efficace que le giannirateur de scénarios et même en se restreignant à dix scénars par an environ. Et que le temps que j’y passerais serait bien mieux employé à faire des choses « sans contrainte », comme tenter de faire diminuer mon monceau de bouquins (de JdR ou non) à lire, ou me lancer dans des projets rôludiques qui me branchent plus (et là, c’est pas ça qui manque, entre développer la BDDI pour Traveller, bosser sur Space 1890, écrire une campagne pour Tigres Volants, ou ma dernière idée en date, faire une adaptation de Defiance à GURPS, pour ne citer que ces quatre là ; il y a même des idées de scénarios dans le tas). Alors que si je m’étais lancé dans le défi des 50, tôt ou tard j’aurais regretté de ne pas pouvoir me consacrer à une nouvelle idée qui me serait venue pendant les dix ans du projet, et qui me brancherait nettement plus à ce moment là qu’un défi que je me serais lancé des années plus tôt et que je ne continuerais plus que par habitude. Là au moins, je vais rester libre de butiner à mon gré (ce qui ne signifie pas que je ne vais pas procrastiner, ni que j’aurai le temps de me pencher sérieusement sur mes divers projets).
Accessoirement, le défi des 50 était aussi parti sur de mauvaises bases : comme au moment où j’ai voulu enfin le démarrer, je sortais juste de m’être infligé le visionnage de la série Farscape, je m’étais acharné à vouloir faire de mon premier scénario un scénario pour ce contexte. Or, si j’avais effectivement une idée de départ, dont j’étais même assez content, je n’ai jamais eu le déclic qui l’aurait transformée en quelque chose d’intéressant ET exploitant les particularités dudit contexte (OK, je n’y ai ptêt pas réfléchi suffisamment intensément non plus). Et plus j’attendais, moins j’étais dans le trip Farscape. J’ai mariné ça pendant trois ou quatre mois avant de jeter l’éponge. Il est probable que si j’avais décidé de commencer avec un contexte à mon goût, j’aurais écrit ce premier scénario, et continué sur ma lancée (ce qui ne signifie pas que je n’aurais pas quand même laissé tomber tôt ou tard).
Tout ça est un peu une déception ; mais d’un autre côté, comme ça fait presque dix mois que je n’avais pas reparlé de ce défi, et que personne ne m’a demandé de point sur son avancée, j’étais ptêt bien le seul à m’en souvenir encore… Ce ne sera donc sans doute une déception (toute relative quand même) que pour moi.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Défi non relevé

  1. [ALT+R] Fred dit :

    Mes petits enfants seront super déçus également, je ne leur donnerai pas la compilation « Imaginos – 50 scénarios pour les 50 ans du jdr » à l’occasion des 60 ans du jdr… ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *