Perfect Stranger

Fait mes courses dans une des grandes surfaces du patelin tout à l’heure.
Le type derrière moi à la caisse avait un air familier, mais j’étais certain que je ne le connaissais pas.
C’est en le recroisant sur le parking en allant ranger mon chariot que j’ai compris pourquoi j’avais cette impression : de visage, c’était (quasiment) le sosie de Bun E. Carlos, le batteur de Cheap Trick !
Et c’est d’autant plus fort comme coïncidence que je me suis lancé depuis hier soir dans une rétrospective des albums de ce groupe…

Ce contenu a été publié dans Ça alors !, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *