Multiplication des chiens

Encore un rêve bizarre (un cauchemar, en fait) la nuit dernière. Des gens qui m’avaient rendu visite avaient laissé leur chien chez moi, un chien moche avec une grosse malformation du rostre ; et, par un phénomène physique bien expliqué dans le rêve, mais dont je n’ai bien entendu conservé aucun souvenir au réveil, ce chien s’était dédoublé deux fois (détriplé ?), ce qui fait qu’il y en avait un dans trois pièces différentes de ma maison (qui ne ressemblait pas à celle que je rembourse laborieusement à ma banque). Bien entendu, tout ça me déplaisait fortement, d’autant qu’un des principaux griefs que j’ai envers ces animaux est leur tendance à pisser et surtout chier partout, et que là, elle allait bien entendu être multipliée par trois…
Me suis réveillé avant d’avoir trouvé une solution.

Plus amusant, pendant ma sieste j’ai rêvé qu’un rôludion américain racontait ses premières années de JdR de jeune adolescent dans les années ’80, et expliquait qu’il avait détruit un module solo (un machin à paragraphes numérotés) adapté de Game of Thrones, pasqu’il n’aimait pas l’œuvre dont c’était inspiré. Sachant que Martin n’a publié le premier tome de sa saga que dans le milieu des années ’90, il y aurait là un léger anachronisme… Mais ça ne serait pas la première fois que je remarquerais que quand ils parlent de leurs vertes années, les figures du JdR ont une tendance certaine à se mélanger dans la chronologie et les dates ; et il n’y a pas de raison pour que les rôludions lambda ne fassent pas de même.

Ce contenu a été publié dans Rêves, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.