Tintin au pays des marcheurs

Le compte-rendu entendu tout à l’heure à la radio de l’adoubem… de l’élection à main levée (et pas exactement démocratique) du candidat unique à la tête du parti présidentiel m’a immédiatement évoqué ceci :Ce n’est pas dans mes habitudes de commenter à chaud, superficiellement et sans arguments l’actualité politique en ces lieux, mais cette fois-ci la tentation était vraiment trop forte.

Ce contenu a été publié dans Qu'est ce qu'on va devenir ?, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Tintin au pays des marcheurs

  1. 賈尼 dit :

    Pareil. J’ai pas pu m’empêcher de penser « Président nous voilà »…

Répondre à 賈尼 Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *