Une histoire belge, ça ne se raconte pas n’importe comment

Depuis le match fratricide de mardi, une histoire belge à peine amusante circule sur internet. Vous y avez probablement déjà été exposés plusieurs fois, ce n’est donc pas la peine que je la répète ici.
Mais autant la blague a peiné à me faire sourire la première fois (maintenant, je l’ai tellement vue passer qu’elle me gonfle), autant cette réaction m’a bien plu.

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.