Le calcul mental, c’est difficile

L’un des JdR de l’arrivage du jour était légèrement annoté par un précédent propriétaire, qui en avait incorporé, au stylo hélas, les errata dans le corps du texte, tout en indiquant sur la feuille d’errata qu’il l’avait fait.
Ça m’a gonflé. Moi je fais parfois ce genre de choses (et plus encore), mais au crayon de papier.
Par contre, je n’ai pu m’empêcher d’éprouver à son égard une certaine condescendance en constatant qu’il avait en outre posé (toujours au stylo) sur la feuille d’errata l’opération 1000 × 10. Je trouvais pourtant que c’était d’une simplicité enfantine à calculer de tête.
Comme quoi, il y a longtemps que les capacités en calcul se dégradent, et manifestement, plus longtemps encore aux États-Unis.

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *