Sale temps pour les rugbymen

Nouveau décès d’un grand rugbyman français d’il y a quelques décennies, celui hier d’André Abadie, qui faisait partie de l’équipe de France lorsqu’elle remporta en 1968 son tout premier grand chelem. Il aurait eu 86 ans l’été prochain.

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.