Là est l’it ! (2)

Progressons dans notre déballage, avec le contenu de la première boîte.
Tout d’abord, le contenu posé à côté de sa boîte (les poussières visibles sur la table viennent du déballage du colis) :

La pile dépotée sur table de style (la chaise manquante à gauche m’a servi d’escabeau pour certaines photos) :

Vue rapprochée (en trois photos) :

De gauche à droite et de haut en bas :
– le recueil de scénars de Denis Beck ;
– le bouquin lui-même ;
– le scénario de Maxime Chattam (apparemment, c’était censé être un produit d’appel, mais moi ce gusse je ne le connais que de nom, alors ça me laisse complètement froid ; on jugera à la lecture) ;
– une illustration de Rolland Barthélémy ;
– les plans en couleurs des différentes terrasses ;
– les numéros de la Gazette de Laelith.
(suite sur la photo suivante)

Toujours de gauche à droite et de haut en bas :
– en haut, on continue avec un crapougnat de Didier Guiserix et le livret mixant Ketulu et Laelith ;
– en bas, les exemplaires du guide du joueur et la version livrets.

Il me restait à vous montrer la boîte elle-même (en haut à droite) et le bouquin de la campagne L’ultime châtiment.

On étale les piles ?
Les plans des terrasses :

Les gazettes :

Les quatre exemplaires du guide du joueur :

Et les douze livrets :

Allez, on referme la boîte :

La suite dans le prochain billet…

Ce contenu a été publié dans JdR, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *