Pendant que ses copains s’amusaient, lui tournait dans le quartier pour trouver une place pour se garer…

L’astronaute américain Michael Collins, qui était resté dans le module de commande d’Apollo 11 pendant que Neil Armstrong et Buzz Aldrin faisaient les premiers pas sur la Lune, est mort aujourd’hui. Il aurait eu 91 ans l’automne prochain.

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.