Je n’ai plus pris de carte de pêche depuis bien longtemps

Ouais, je sais, j’avais dit dimanche soir que je n’irai pas choisir entre la peste brune et le choléra. Mais finalement, de ce que j’ai pu entendre et voir ces trois derniers jours ça me semble nettement moins bien engagé que les deux fois précédentes où j’avais voté choléra sans états d’âme, alors que j’aurais probablement mieux fait de m’abstenir puisque le risque n’était alors que virtuel.
Alors certes, c’est quand même pas l’envie qui me manque de m’abstenir dans dix jours pour donner une leçon au (cholé)rat sortant. Mais si jamais c’est la peste qui passe, j’ai sans doute beaucoup plus à perdre que lui. Donc j’irai une fois encore faire barrage contre le pire des deux. Ne serait ce que pasque, comme me le disait Tonton Alias, il sera moins difficile à dégager dans cinq ans.
Mais ça me fait vraiment chier de devoir aller contribuer à la réélection d’une pourriture pareille.
Purée, encore cinq ans…

Ce contenu a été publié dans C'est mon opinion, et je la partage, Ma vie est un drame, Monde de merde, Qu'est ce qu'on va devenir ?, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.