Défi 2014 : scénario n° 30, les commentaires

Ce tirage était le vingt-quatrième de la série.

Au départ, je comptais en faire quelque chose chez les Vikings (contexte qui m’avait été demandé par Vaken), peut-être en remplaçant les femmes de chambre par des valkyries, et en faisant du vainqueur de la compétition finale et du fameux traître une seule et même personne. Et puis au moment de développer le scénario, j’ai essayé de trouver une échappatoire pour ne pas exploiter un contexte historique. Après avoir fait une petite liste de contextes potentiels (commençant par une autre époque historique, la Rome antique des gladiateurs), liste qui comprenait aussi Conan, les Mille et une nuits / Al-Qadim, Mystara, Paorn, et (avec un point d’interrogation) Car Wars / Autoduel, je me suis penché sur Al-Qadim, avec l’intention de faire un voyage vaguement comparable à ceux de Sindbad.
En relisant les deux suppléments de base sur le contexte, je me suis rendu compte que c’était parfaitement jouable, la Mer Bondée étant faite pour ça. Il m’a fallu lire la boîte Golden Voyages pour être au point sur la région (même si en fait je n’ai pas vraiment exploité les archipels détaillés dans ladite boîte).

J’ai essayé de faire quelque chose qui soit également utilisable pour les Mille et une nuits, d’où les références à Légendes des mille et une nuits et à GURPS Arabian Nights dans le scénario.

Pour le reste, je partais sur ce développement en traînant des pieds quand il était viking, j’en suis sorti content de moi, et m’étant bien amusé, avec le contexte définitif. Et accessoirement, ça m’a donné envie de me pencher un peu plus sur Al-Qadim…

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Défi 2014 : scénario n° 30, les commentaires

  1. Vaken dit :

    Comme quoi, tu as bien fait de changer :-)

  2. Rappar dit :

    C’est un synopsis de campagne assez… fabuleux :)
    C’est marrant comment les éléments du tirage deviennent anecdotiques cette fois-ci : la fête privée, la femme de chambre « façon DSK »… on dirait que, c’est pas tellement les éléments du giannirateur qui t’ont stimulés, que la lecture des suppléments que cela a entrainé … ;)

    • Imaginos dit :

      Le giannirateur est un outil qui permet de stimuler l’imagination pour obtenir un scénario, pas un truc qui créerait magiquement le scénario suite aux tirages. Ça explique sans doute ton ressenti. ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *