Glas a capella

Tentant de rattraper mon retard sur les vidéos musicales sorties ces derniers mois, je vous ai retenu cette reprise fort réussie d’un grand classique :

EDIT : ah tiens, je n’étais pas si en retard que ça puisque je vous l’avais déjà montrée… Tant pis, je l’aime bien alors je la laisse.

Publié dans Zique | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Ave tenebrae

Interview de François Marcela-Froideval par Farid Ben Salem :

Non seulement il y a un énorme bruit parasite vers la fin qui rend inaudibles les propos de l’interviewé, mais j’ai trouvé que ses réponses n’avaient pas énormément d’intérêt (à part au sujet du Gros Bill).

Publié dans JdR, Références cryptiques | Laisser un commentaire

La disparue

Je viens seulement d’apprendre le décès le premier septembre dernier de l’auteure de SF américaine Katherine MacLean. Elle avait 94 ans.

Publié dans Références cryptiques, SF | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Kro en résumé : Parsec

Parsec
Douglas Hagler, Jim Dietz
Jolly Roger Games
ISBN 978-0-9815765-7-2
© 2012 Jolly Roger Games
121 pages

JdR de SF tendance hard science

Parsec situe son action environ deux siècles dans le futur, après une grosse catastrophe environnementale planétaire (à mon avis sous-estimée) qui a eu des répercussions majeures sur nos sociétés modernes, la perte de pouvoir des gouvernements face aux grosses entreprises, et la découverte du Baeder drive, un moteur permettant des voyages spatiaux PVQL. Socialement, la population se divise entre les nantis, qui vivent pour la plupart dans des arcologies, et les autres. Technologiquement, c’est relativement hard science (à part évidemment le Baeder drive), moins avancé que dans Transhuman Space mais à peu près autant qu’à Blue Planet (c’est donc un contraste notable avec certaines de mes lectures rôludiques de ces derniers mois, tout particulièrement Hostile et Zaibatsu). Mais il n’y a pas de catalogue de matos : ça manque (et d’autant plus dans un jeu qui contient dans ses premières pages une explication de ce qu’est le jeu de rôle… ; là, il est pourtant manifestement préférable d’être en mesure de cannibaliser (ou au minimum, de s’inspirer de) la liste d’un autre JdR).
Bien que le Baeder drive soit utilisé depuis une cinquantaine d’années déjà, on commence à peine à s’en servir pour aller explorer des exoplanètes. Le système solaire par contre a pas mal été colonisé.
Le contexte est juste ébauché.

Je suis passé vite sur le système de jeu, qui utilise des D6. Pour résoudre une action, on en lance plusieurs et tous ceux qui sont supérieurs ou égaux au score dans la compétence utilisée sont des succès : plus le score dans une compétence est bas, meilleur on est. Le
nombre de dés à lancer est égal à la carac correspondant à la compétence, les scores dans les caracs allant de 1 à 10 pour un humain (il n’y a pas d’ET), 4 étant la moyenne et les persos débutants répartissant 25 ou 28 points entre six caracs. Évidemment, il peut y avoir des modificateurs au nombre de dés lancés.

Il y a un scénario. Une ébauche de scénario, pasque c’est très court : les PJ doivent s’emparer d’un vaisseau spatial ; mais on ne nous fournit même pas la queue d’une esquisse de plans pour ledit vaisseau, ce qui est un peu dommage, surtout encore une fois pour un jeu qui commence par expliquer ce qu’est le jeu de rôle et se veut donc accessible aux débutants… De toutes façons, question débutants, vous repasserez : les six prétirés fournis pour le scénar sont largement expérimentés (l’équivalent de cinq à dix sessions de jeu, et on nous dit même que si les persos sont moins de six, il en faut des nettement plus balèzes !). Et là, jeu destiné aux néophytes ou pas, c’est carrément dommage pour un scénar d’initiation à un jeu.

Tout ça est finalement bien léger, et en l’absence du moindre supplément, le résultat ne mérite pas vraiment qu’on s’y intéresse. Ce n’est qu’un énième système de jeu (à brouettes de dés), et il pâtit inévitablement d’avoir été lu juste après FrontierSpace.

Publié dans JdR, Kros | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Ramoneurs de sépultures

Le nouvel album de Lesbian Bed Death, Born to Die on VHS, devrait sortir bientôt (on a déjà eu la version numérique).
Outre des morceaux originaux, il contient quelques reprises, dont deux en particulier m’ont tapé dans l’oreille et tiennent fort bien la comparaison avec leurs versions originales. En voici une :

(et l’autre ne sera pas une surprise pour les habitués de ces lieux)

Pour mémoire, l’original du morceau ci-dessus :

Publié dans Références cryptiques, Zique | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Actualités rôludiques de début de ouéquande

Je n’ai jamais décidé si mes ours-hiboux pondaient des œufs ou mettaient bas des oursons-hiboux, mais comme j’aime bien ces créatures, j’aurais presque envie de me procurer ce module au thème pour le moins original…

Un nouveau zine consacré à GURPS vient de voir le jour. Ça tombe bien, le nouveau Pyramid s’était cassé la gueule au début de l’année

Publié dans JdR | Marqué avec , | Laisser un commentaire

All whites

L’ailier sud-africain Chester Williams, le premier joueur de couleur à jouer en équipe nationale après la fin de l’apartheid (et tout particulièrement pendant la coupe du monde 1995, remportée par les Springboks), est mort d’une crise cardiaque aujourd’hui. Il avait eu 49 ans il n’y a pas tout à fait un mois…

Publié dans Hors catégorie | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Notoriété mondiale

Consultant ce soir les stats de mon site pour ce début septembre, je constate avec surprise que j’ai eu de la visite depuis un blog de JdR germanophone (probablement depuis cette page).
M’demande pourquoi le blogueur a choisi mon site plutôt qu’un autre pour illustrer son propos (mais ça fait toujours plaisir). Et m’demande surtout pourquoi un billet datant de près de sept ans ressort maintenant…

Publié dans Elle est pas belle, la vie ? | Laisser un commentaire

2019, pas une bonne année pour le jardin…

… ni pour le verger d’ailleurs. Entre le printemps précoce, les gelées tardives, la sécheresse et les canicules, y a pas grand-chose. Même les courgettes donnent moins que d’habitude…
Mais j’ai quand même battu mon record :

Un peu plus de 50 cm, sans compter le fait qu’elle est courbe. C’est bien trop petit pour prétendre au Guinness, mais c’est déjà pas mal !
Faudra que je pense à la peser avant de la couper en morceaux…

Publié dans Elle est pas belle, la vie ? | Laisser un commentaire

Les vacances, c’est fait pour se reposer

Pas beaucoup dormi la nuit dernière : je m’étais couché bien tard et je me suis comme souvent réveillé bien tôt. En plus, je savais que je ne pourrais pas faire la sieste en début d’aprème, car le chauffagiste devait passer pour l’entretien annuel de la chaudière (avec un créneau de rendez-vous aussi peu précis que l’après-midi).
Pas grave, m’étais je dit en me levant. Je ferai un petit somme dans la matinée pour rattraper un peu la brièveté de ma nuit.
Sauf que, alors que je me préparais à aller faire ledit petit somme, le téléphone a sonné. J’ai fugitivement hésité à répondre, vu qu’à cette heure-ci en général, la probabilité pour qu’il s’agisse soit d’un emmerdeur, soit d’un faux numéro (soit des deux) était proche de 1, mais j’ai quand même décroché. Bien m’en a pris, car c’était un transporteur qui voulait savoir si je serais chez moi ce matin, car il allait m’apporter un colis.
Problème : il n’allait pas passer tout de suite, mais à l’heure approximative qu’il m’indiquait, je risquais de ne pas m’être encore réveillé. J’ai donc jugé préférable de ne pas faire mon petit somme et de surveiller son passage (qui a bien eu lieu, mais avec un retard substantiel sur ladite heure approximative : ça ne valait plus le coup d’aller s’allonger).
Après le repas, je me suis mis à attendre le chauffagiste (alors que j’aurais bien piqué un petit roupillon ; mais je craignais de ne pas l’entendre, surtout que je n’ai plus de sonnette fonctionnelle depuis des années). J’ai attendu, attendu… jusqu’aux alentours de quatre heures et demie, où il m’a semblé entendre le téléphone sonner. Je me suis rué dans le bureau : c’était la secrétaire du chauffagiste m’annonçant qu’il avait pris du retard et qu’il ne pourrait pas passer aujourd’hui… J’aurais donc pu faire ma sieste bien tranquillement en début d’aprème ! Heureusement, y a pas d’heure pour les braves…
Elle m’a fixé un nouveau rendez-vous pour la semaine prochaine. J’espère que le gars passera en début d’aprème et que je pourrai faire ma sieste plus tôt qu’aujourd’hui !

Publié dans Ma vie est un drame | Laisser un commentaire