Traveller : The TV Series

La série Firefly a souvent été présentée comme ce qu’aurait pu donner une adaptation filmée de Traveller, et il y a un certain fond de vérité dans cette comparaison (même si elle est loin d’être rigoureusement exacte).
Actuellement en train de m’essayer au Big Damn Firefly and Serenity Trivia Book (je commençais plutôt fort, mais là je baisse nettement…), je viens de remarquer, en regardant quelle était la réponse à une question sur laquelle je séchais, une similitude qui ne m’avait jamais frappé jusqu’à aujourd’hui : la planète en grande partie océane sur laquelle habite Durran Haymer (dans l’épisode Trash) s’appelle Bellerophon. Tout comme la planète océane de l’Adventure 9 : Nomads of the World-Ocean.
Bien entendu, la similitude n’est que lointaine : la Bellérophon travellerienne n’a que quelques îles et récifs en guise de terres émergées, alors que celle de Firefly en a suffisamment pour qu’on y trouve le paysage désertique d’Isis Canyon. De ce fait, il y a une forte probabilité pour qu’il ne s’agisse que d’une simple coïncidence. Mais une coïncidence du genre que je ne pouvais manquer de finir par remarquer…

Ce contenu a été publié dans J'ai pas la télé, JdR, SF, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.