Votre fric ne m’intéresse pas

C’est en tous cas le message que semble m’adresser ces derniers temps ma banque.
Alors qu’il a fallu deux jours (la première fois) et moins d’une journée (la deuxième fois) à une banque concurrente pour me proposer des simulations de prêt immobilier, j’attends toujours de recevoir quelque chose de concret de la part de ma (énième) conseillère, que j’ai rencontrée à ce sujet il y a déjà quinze jours.
Si elle ne rectifie pas le tir rapidement, je sens que l’adage selon lequel on change de banque quand on devient propriétaire va encore une fois se vérifier.

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Votre fric ne m’intéresse pas

  1. Regis dit :

    Tiens ben, pour trouver une banque qui accepte de me racheter mon crédit immobilier, j’ai dû passer par un courtier, alors que j’étais depuis 20 ans sans souci dans la même banque! :(

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.