NaSceWriMo n° 21 : un scénario clé en mains (ou presque) pour MEGA

On continue…

Encore 16 sur le D20 ! Détruire, tuer, ça va finir par devenir aussi lassant que allez me chercher ça

Premier tirage : GURPS I.S.T., p 103 : a freelance reporter.
Deuxième tirage : Map of the Lunar Lands : là, je suis plutôt mal, je ne vois pas trop comment concilier ça avec le précédent tirage… Ce sera Tobros Mountains.
Troisième tirage : Alien Base, pour Space Opera, p 12 : a bristling array of sensors and weapons that would chill the blood.
Quatrième tirage : Platt’s Smugglers Guide, pour Star Wars, p 9 : a smuggler.
Cinquième tirage : GURPS Horror, 4th edition, p 150 : trackless wastes and rocky mountains.
Sixième tirage : Special Operations, pour Twilight: 2000, p 93 : aïe, c’est une page de plans qui représente un bridge deck of hovercraft ! Je sais pas trop où on va là, est ce que je vais écrire une suite au vieux (à l’époque, il n’avait qu’une connaissance superficielle de Glorantha) scénario de Darckense, Test de haute sécurité, qui envoyait des MEGA dans Dorastor, par une brèche intermittente à contact plan débouchant dans une caverne isolée au pied du versant sud des Tobros, justement ? J’allais feinter et choisir bridge, qui a plusieurs sens en anglais et pourrait désigner un ouvrage d’art, mais cette histoire de MEGA est bien tentante aussi… Allez, soyons fous et coupons les ponts derrière nous pour ne plus pouvoir reculer : va pour hovercraft.

Résultat :
Un reporter indépendant demande au PJ d’aller dans la chaîne des Tobros pour détruire une impressionnante batterie de senseurs et d’armes à vous glacer le sang. Les PJ devront affronter un contrebandier dans des régions perdues sans piste et des montagnes rocheuses. Un élément majeur du scénario sera un aéroglisseur.

Bon, ça devrait coller. Ce ne sera pas la suite du scénar de Darckense, mais plus ou moins sa réécriture. Je conserve le principe des renégats qui ont établi une base au pied des Tobros et y ont amené un impressionnant robot de combat, dans le but de se tailler un royaume sur place (ils auraient à mon avis mieux fait de choisir un autre coin que Dorastor pour leurs aspirations territoriales…). Ce robot a bien sûr été volé, et un reporter indépendant a découvert le vol et mené une enquête. Cette enquête n’a évidemment pas abouti (le journaliste est perplexe devant la mystérieuse disparition des voleurs), mais des MEGA ont pu le visionner, et eux ont bien compris ce qui s’est passé ; devant la situation, la Guilde envoie une équipe (les PJ) à travers la brèche lors de sa prochaine ouverture, pour aller détruire le robot avant de revenir sur Norjane par leurs propres moyens (en principe, en créant sur place un point de transit). Le contrebandier est plusieurs, ce sont les renégats qui ont amené le robot (et d’autres objets de haute technologie) sur Glorantha. Les régions perdues sans piste et les montagnes rocheuses, ce sont les Tobros (car la planque des renégats n’est pas à côté de l’endroit où débouche la brèche : il va falloir crapahuter un peu). Quant à l’aéroglisseur, c’est bien entendu le moyen de transport apporté via la brèche par les renégats, qui n’ont donc pas à crapahuter dans les cailloux, eux…

Et voilà le travail !

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à NaSceWriMo n° 21 : un scénario clé en mains (ou presque) pour MEGA

  1. darckense dit :

    Hum…..

    OK. Respect. :-)

    Et ça donne quoi en PBEM ? :-D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *