Pas vraiment sur une nouvelle frontière

Parmi les quelques albums de l’année 2012 qui m’avaient jusqu’à présent échappé, figurait Sunken Condos, le nouvel album solo de Donald Fagen (le quatrième seulement en trente ans).Je l’ai trouvé moyen. Fort écoutable, mais moyen (sans doute pasque, s’il est toujours aussi jazz, il est par contre nettement moins rock).
Par contre, j’aime beaucoup l’illustration intérieure de la pochette du disque, avec en particulier sa femme qui ressemble à une sirène ; et comme je ne l’ai pas retrouvée sur internet à l’occasion d’une brève recherche, je vous en ai même fait une photo :Ça m’évoque entre autres choses certaines scènes de La cité des eaux mouvantes

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.