La NRA prend le problème à l’envers

Non, la solution aux massacres commis par des excités du flingue dans les établissements scolaires américains n’est pas d’armer les profs, ni de coller des flics armés devant chaque école : elle est beaucoup plus simple.
(évidemment, le plus simple serait encore de règlementer strictement la détention et la circulation des armes à feu, mais ça n’est visiblement pas une option envisageable…)

Ce contenu a été publié dans Les cons, ça ose tout, Monde de merde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.