Bientôt la rentrée des classes

Ceci m’a amusé (et m’a d’autant plus parlé qu’il y a des rôludions qui testent les dés avant de les acheter, c’est un peu le même principe).
La méthode me semble cependant à éviter avec le type de crayons représentés, pour cause de mines fragiles.
Et il m’a fallu réfléchir pour me souvenir du numéro atomique du bore (ou plus précisément, pour le calculer à partir de la formule mnémotechnique…).

Ce contenu a été publié dans Insolite, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.