Intitulé mal choisi

Vu passer ce matin au boulot une annonce venant d’une administration chargée des droits des femmes et proposant une formation intitulée « Viol et agression sexuelle ».
Comme à chaque fois qu’on a droit à cette annonce (car ce n’est pas la première fois), je n’ai pas manqué (et je suis loin d’être le seul de cet avis) qu’un tel titre était mal choisi : on dirait vraiment qu’on propose une formation pour apprendre à violer. Ce qui n’est probablement pas le cas.

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *