Most beautiful, indeed

Nous ne sommes qu’au quart de l’année, mais à moins que Yotangor ne se réveille et ne nous sorte un nouveau disque (mais ça me surprendrait, vu qu’ils ne communiquent plus sur leur musique nulle part sur internet), je vois mal comment l’album de l’année pourrait ne pas être Endless Forms Most Beautiful, le nouveau Nightwish, leur premier avec Floor Jansen au crachoir.endlessformsmostbeautifulPasque y a pas à dire : si avec la dissolution d’After Forever, qui était justement le seul groupe capable de faire jeu égal avec Nightwish dans le domaine du symphonic metal, la voix immense de Floor Jansen était sous-exploitée, là c’est l’alliance d’une grosse cylindrée musicale et de celle qui est à mon avis la plus grande voix féminine du circuit actuel. Et le résultat est carrément TRÈS BON.

Extrait :

Finie la guéguerre stérile entre les partisans de Tarja et ceux d’Anette : elles font désormais toutes les deux partie du passé. Enterrées, qu’elles sont.
Pourvu qu’elle reste avec eux encore looongtemps…

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *