La guéguerre des étoiles

D’un côté, on a Tonton Alias qui se penche de plus en plus sur la nouvelle mouture de Tigres Volants.
De l’autre, une troisième édition d’Empire Galactique serait dans les tuyaux.
Le problème, c’est que si l’un comme l’autre ont la carrure pour prétendre au statut de classique du JdR de space opera francophone, je ne suis pas convaincu qu’il y ait la place pour les deux (sur le marché, s’entend ; dans les étagères de ma ludothèque, la place, je vais bien la trouver).
Dans les années ’90, je voyais en Tigres Volants le successeur d’Empire Galactique, en moins lisse et moins impersonnel (pasque franchement, Empire Galactique, pour moi, c’est quand même essentiellement une coquille vide sur le plan du contexte). Là, j’avoue que ce qui me plairait, ça serait un mélange des deux, plutôt qu’une “compétition”.

Au passage, pendant ma douche (donc avant de découvrir le billet de Narbeuh sur Empire Galactique 3), j’ai eu une idée lumineuse pour une petite campagne de découverte de Tigres Volants, un truc qui remplirait en grande partie le cahier des charges de “mon” Tigres Volants. J’ai même commencé à noter deux trois trucs à ce sujet. Comme la plupart de mes projets rôludiques, ça pourrait peut-être se concrétiser dans les 5D10-4 années qui viennent. Y a juste un truc qui me chiffonne, c’est que la tournure que c’est en train de prendre ressemble un peu trop aux souvenirs que j’ai d’un scénario pour Star Frontiers, qu’il va falloir que je relise pour éviter de faire un plagiat involontaire.
En tous cas, j’ai déjà trouvé le nom : ça s’appellera(it) Les corniauds.

This entry was posted in JdR and tagged , , , , . Bookmark the permalink.