Visiteuses du soir, bis

Comme la chaleur est accablante, j’avais ouvert fenêtres et volets en grand hier soir jusqu’à une heure avancée de la nuit.
Peu après minuit, entrant dans ma chambre plongée dans l’obscurité pour y chercher quelque chose (je n’avais pas besoin de lumière, je savais très bien où ça se trouvait et j’ai l’habitude de me déplacer dans le noir chez moi), j’ai cru entendre un bruissement d’ailes. Bruissement qui s’est reproduit sans doute possible quand j’y suis retourné un peu plus tard.
Bravant les hordes de moustiques qui n’allaient pas manquer d’être attirées par mon geste, j’ai allumé la lumière pour voir ce qui se passait. Et j’ai eu la surprise de voir voler dans la pièce deux chauves-souris, qui cherchaient certainement la sortie mais passaient de façon répétée devant la fenêtre grande ouverte sans la déceler (pourtant cette fois, c’est bien par là qu’elles avaient dû entrer).
Je me demandais bien comment j’allais faire pour les faire sortir sans les blesser, et j’ai décidé en attendant d’aller chercher l’appareil photo pour conserver un souvenir de la situation. Lorsque je suis revenu, j’ai été presque déçu de constater qu’il n’y avait plus qu’une seule chauve-souris, qui a assez rapidement fini par trouver la sortie, mais pas avant que je ne réussisse à la prendre en photo :chauvesouris1chauvesouris2Par contre, pour faire une diagnose d’espèce c’est encore râpé, mon appareil n’est pas assez rapide pour faire des photos exploitables, même en agrandissant :chauvesourisdetailOu du moins, mes connaissances en la matière ne me permettent pas de tenter l’exercice avec un cliché aussi peu net.

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Visiteuses du soir, bis

  1. Vaken dit :

    Je fais appel à l’équipe, ça m’étonnerait pas que tu aies une réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.