Kro en résumé : Laelith, versions alternatives

Laelith version poche

Laelith
La ville mystique
trente auteurs différents, sous la houlette de Jean-Marie Noël
ISBN : 978-2-36328-279-8
BBELAELP01
© Black Book Éditions, 2020
552 pages

Pour un visuel du produit, je vous renvoie à la photo à la fin de ce billet, faute d’en avoir trouvé un en ligne

C’est le même bouquin que la version normale, mais au format 16,5 × 21,4 cm, avec une couverture souple et sans les rubans signets.
Autant dire que c’est beaucoup trop petit pour être confortablement lisible. Laissez tomber et prenez la version normale.

Laelith version collector

Laelith
La ville mystique
trente auteurs différents, sous la houlette de Jean-Marie Noël
ISBN : 978-2-36328-258-3
© Black Book Éditions, 2020
552 pages

Cette fois-ci, je vous renvoie à la troisième photo de cet autre billet

Cette version est elle aussi semblable à la version normale, sauf la couverture en simili-skaï avec des dorures. Je suppose que le prix en est substantiellement plus élevé.

Laelith version en livrets séparés

Laelith
La ville mystique
trente auteurs différents, sous la houlette de Jean-Marie Noël
© Black Book Éditions, 2020
(je suppose que si on l’achète il y a avec un bout de papier avec un numéro de produit et peut-être un ISBN, mais là y a que dalle)

Voir l’avant-dernière photo de ce troisième billet, qui était cependant le deuxième de la série

Cette version reprend à l’identique mais en douze livrets (Laelith, Présentation générale, La Main qui travaille, La Chaussée du lac, La Prospérité, Le Nuage, Le Châtiment, Le Cloaque, La Haute Terrasse, Les Temples, Les Hors-ville, Secrets) le contenu du bouquin de base (jusqu’à la pagination ; la seule « différence », c’est que le premier livret rassemble le tout début et la toute fin dudit bouquin de base, ce qui fait qu’on y saute de la page 16 à la page 537). Elle est nettement plus maniable que le bouquin lui-même, mais malheureusement les livrets n’ont pas une couverture plus épaisse que leurs pages intérieures, ce qui fait qu’à l’usage ils risquent de se détériorer plus ou moins vite.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.