Il vaut mieux être Français et bien portant…

… qu’Américain et malade (en tous cas, tant que la clique qui s’est emparée du pouvoir en France ne progresse pas plus avant dans le démantèlement du système de santé et de la sécurité sociale, toutes choses qu’on peut raisonnablement craindre avec la disparition du ministère de la santé dans le récent remaniement ministériel, plus cosmétique qu’autre chose, mais qui aura au moins eu le mérite de mettre un terme à la prétendue ouverture à laquelle seuls quelques benêts pouvaient croire).

Après Loren K. Wiseman, c’est James M. Ward, auteur entre autres de Metamorphosis Alpha et de Gamma World, dont on sait depuis quelques semaines qu’il est gravement malade, et qui recherche de généreux donateurs pour l’aider à financer ses soins.

(au passage, je viens seulement d’apprendre tout à fait par hasard que Wilf Backhaus, l’un des deux créateurs de Chivalry & Sorcery, était mort d’un cancer il y a un peu plus d’un an…)

Ce contenu a été publié dans Qu'est ce qu'on va devenir ?, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.