Keith Brothers Really Lost Supplement

Encore rêvé de JdR la nuit dernière.
Cette fois-ci, il s’agissait d’un scénario pour Traveller (je le lisais, faisais jouer et vivais comme PJ à la fois, d’une façon floue comme c’est souvent le cas dans les rêves), écrit par les incontournables frères Keith (ce qui, sachant que J. Andrew Keith est mort à la fin des années ’90, se pose un peu là), dans lequel les PJ rejoignaient les rangs d’une tribu nomade à la technologie plutôt arriérée, vivant dans une région désertique (un peu comme dans Uragyad’n of the Seven Pillars), et dont les chameaux (d’un type tout ce qu’il y a de plus terrien, de Bactriane, à deux bosses) étaient ravagés par la gale sarcoptique du fait des manigances des « méchants ».
Sur le chameau de Bactriane, je n’ai pas de données spécifiques, mais sur son proche parent à une seule bosse, le Guide de l’élevage du dromadaire m’indique bien que « [La gale sarcoptique] était d’ailleurs la maladie la plus crainte des caravaniers. ». Et cette parasitose est décrite par Fowler comme étant la dermatose la plus grave chez les Camélidés. Donc voici un rêve plutôt bien ancré dans la réalité.
Je me suis réveillé avant de savoir si un traitement au lindane avait donné des résultats rapides (une fois réveillé, j’aurais plutôt utilisé de l’ivermectine, mais on fait avec ce qu’on a…).
Ça faisait bien longtemps en tous cas que ma fixette sur les chameaux n’avait plus frappé…

Ce contenu a été publié dans Références cryptiques, Rêves, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.