Rapparthon n° 7 : un scénario clé en mains (ou presque) sur Universa

Nous voici maintenant sur Universa : Athanor et Torg.
Je n’ai rien de Torg dans ma ludothèque, à part des articles de revues, donc je vais remplacer ça par tous les mélanges plus ou moins indigestes qui me tomberont sous la main : GURPS Infinite Worlds, Shadowrun, Murphy’s World et quelques autres machins.

Le D20 donne 15 : faire chanter.

Premier tirage : Macho Women With Guns, 2nd edition, p 8 : TV evangelist(s).
Deuxième tirage : Street Samurai Catalog, pour Shadowrun, p 61 : Detroit, Michigan.
Troisième tirage : GURPS Alchemical Baroque, p 14 : un Architecturalist (membre d’une secte selon laquelle l’univers (donc ici, Universa) a été créé par Dieu l’Architecte (par opposition aux Horologicalists, pour qui l’univers est un mécanisme d’horlogerie créé par Dieu)).
Quatrième tirage : Murphy’s World, p 123 : the Dark elves of Drowcathia.
Cinquième tirage : GURPS Lost Worlds, p 10 : Arthur’s Grail Kingdom.
Sixième tirage : Thoan, p 119 : centaures.

Résultat :
Un télévangéliste demande aux PJ d’aller à Detroit, Michigan, pour y faire chanter un architecturaliste. Les PJ devront affronter des elfes noirs de Drowcathia dans le Royaume arthurien du Graal. Un élément majeur du scénario sera des centaures.

C’est assez loufoque comme ça et sans doute à peu près dans le ton (encore qu’elfes noirs et centaures sont peut-être incongrus sur Universa telle qu’elle a été « officiellement » détaillée par son auteur). Mais c’est aussi un scénar potentiellement exploitable : il est évident que le télévangéliste est un horlogiste ; et il y a certainement quelque chose de religieux à exploiter du côté du Graal… Quant aux elfes noirs et centaures, il pourrait s’agir d’êtres humains ayant muté du fait de leur environnement, comme décrit dans Athanor (et comme ça ne tient absolument pas debout, biologiquement parlant, mais vu le contexte pour lequel ce scénario est prévu, ça n’est pas ça qui va nous arrêter !).

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Rapparthon n° 7 : un scénario clé en mains (ou presque) sur Universa

  1. Rappar dit :

    OMFG.
    Ce qui est absolument drôle, c’est le sérieux très tongue-in-cheek avec lequel tu fais l’exégèse de cela et bâtis des scénars en ayant l’air de t’interroger sur le respect du canon rapparien…
    Et l’incroyable, c’est que ça ait l’air de t’amuser ;)
    Chapeau bas.

    Le pire, c’est que maintenant j’ai un tag avec mon pseudo qui redirige vers tout ça. ;D

    • Imaginos dit :

      > Le pire, c’est que maintenant j’ai un tag avec mon pseudo qui redirige vers tout ça. ;D

      Le tag existait avant.
      Il a juste beaucoup grossi ces dernières heures, mais ça devrait se calmer sous peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.